bonbons, citrouilles, fête et paillettes pour Halloween, oui mais…

Aujourd’hui fêter dans tout l’Hexagone, notamment par les enfants qui se font une joie de faire le tour du quartier pour récolter 1001 friandises, elle a prit dans notre cher pays un sérieux coup de marketing commercial. En effet lors du 31 novembre, veille de la Toussaint ; tout tourne autour de cette fête oui mais…que savons nous d’Halloween, si ce n’est que ce jour-là on se déguise en costumes horribles, que les enfants récoltent des bonbons et qu’on s’essait plus ou moins aux recettes qui rappeleraient la couleur de la citrouille ?
Ben en fait pas grand chose.

Tout d’abord il y a ceux qui croit mordicus, que la fête d’Halloween est typiquement américaine. Que néni, celle-ci n’est pas une invention de plus des américains.
D’autres se disent, ben faut bien faire la fête de temps en temps donc ils (mais qui) ont inventé une fête comme par exemple la fête du fromage, la fête des femmes ect…Oui ben c’est pas ça non plus.

File:Jack-o-lantern.svg

Comme je suis une mordu de la culture anglo-saxone et de culture celte, je vais essayer de vous expliquer le plus clairement possible tout en étant assez brève, je remonterai juste au moment où elle est arrivé aux Etas-Unis (sinon c’est trop long).

D’où vient le nom d’Halloween ?
Bien que de nos jours elle est associée à la religion chrétienne et anglaise, elle était dans l’ancien temps une fête païenne connue sous le nom de : Samain en Irlande et  Samonios en Gaule.
Elle pris le nom d’Halloween bien plus tard puisque ce mot appartient strictement à la langue anglaise, son nom est une altération de All Hallow Eve qui veut dire littéralement  » Le soir de tous les saints » (veille de la fête chrétienne de tout les saints)

Comment est-elle arrivée aux Etats-Unis ?
 Halloween est introduite en Amérique du Nord avec l’immigration des irlandais suite à la grande famine en Irlande en 1845 ainsi que des écossais.
C’est à partir des années 1920 qu’elle devient populaire.

La citrouille,  pouquoi l’appelle t’on Jack O’Lantern et a quoi sert-elle  ?
Tout d’abord il faut savoir que c’est sur le nouveau continent qu’apparaîssent les lanternes Jack O’lantern en remplacement de la rutabaga ou le navet utilisé en Europe.
Jack O’Lantern est le personnage le le plus populaire et emblématique associé à  la fête d’Halloween. Il est issu d’un vieux conte Irlandais.
On dit que Jack est un personnage ivrogne, avare et méchant et doté d’une très grande egocentricité, un soir alors qu’il s’addonait à son passe-temps favori dans une taverne, la boisson, il rencontra le diable qui lui demanda son âme. Bien évidemment Jack se dit « ah ben tient pourquoi pas…je vais essayer de le berner en acceptant mais en négociant un dernier verre « , Jack demanda donc au diable de lui offrir un verre afin qu’il puisse boire un dernier coup avant de se rendre en enfer. Le diable accepta et se transforma en pièce de six pence. Jack en profita et la mit de suite dans sa bourse, mais ce que ne savait pas le diable c’est que la bourse de Jack avait une serrure en forme de croix, le diable fut alors maintenu prisonnier. C’est alors que Jack accepta de libérer le diable à la seule condition que ce dernier lui accorde 10 ans de plus à vivre, le diable accepta.
Mais coquin qu’il était, 10 ans p lus tard,  Jack ne put s’empêcher de faire une autre farce au diable, le laissant en haut d’un arbre sur lequel malin qu’il était, avait gravé une croix avec son couteau, faisant promettre au diable qu’il ne le poursuivrait plus.
Puis arriva le jour, où Jack mourrût, l’entrée au paradis lui fut refusé (il avait commis trop de pêchers et avait fricoté avec le diable) et le Diable, et bien lui se souvenant des misères qu’il lui avait causé, lui refusa l’accès a l’ Enfer.
Mais Jack n’en démordit pas et ne voulant pas se laisser faire, réussit à convaincre le diable de lui donner un morceau de charbon ardent afin d’éclairer son chemin dans le noir, le Diable alors le lui donna.
Condamné à errer sans but jusqu’au jugement dernier. Il est alors nommé Jack of the Lanterne (Jack à la lanterne – en français) ou jack o »lantern.
Ainsi il apparâit chaque année, le jour de sa mort, à Halloween.

 

Voilà j’espère que ces quelques explications vous auront un peu éclairé sur le sujet, en tout cas pour moi ce fut un plaisir de l’écrire.

pitou pitou à tout ceux et celles qui m’ont lu et

BON HALLOWEEN

Publicités
Cet article, publié dans L 'humeur du moment, P'tites boulettes et réflexions, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour bonbons, citrouilles, fête et paillettes pour Halloween, oui mais…

  1. merci pour le petit cours d’histoire, tu as bien raison de faire rappeler que ce n’est pas une fête américaine mais celte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s