orientation professionnelle dans le journalisme : je me lance ou pas ?

l'écriture...une passion, une vie

Mrd…dans quoi je me suis engagée encore ! Il y a quelques mois de ça, suite à ma remise à niveau le bilan était tombé, j’avais un très bon niveau en français, étais douée pour la rédaction d’un article sur un sujet précis, n’avais pas peur de me mouiller et de m’investir dans des recherches en quête d’infos. Bref l’orientation professionnelle était : le journalisme.

C’est vrais que mon goût pour l’écriture ne date pas d’hier, j’ai toujours aimé écrire, faire des recherches sur diverses choses. Mais de là à m’orienter sur le journalisme ben…non je n’y avais jamais pensé, d’autant plus que ma capacité à être toujours négative en tout, quoique moins maintenant, ne me permettait pas de choisir cette voie, mais de rester dans ce que je savais faire de mieux, adjoint administratif.
Sauf que voilà depuis un bon moment maintenant, soit 5 ans, je suis sans emploi et la confiance en moi c’est peu à peu éteinte et le  : j’sais rien faire, j’vaux rien, est constament au rendez-vous. Forcément mon niveau scolaire n’est pas au bac, ni au b.e.p puisque celui que j’avais passé n’existe plus ; ce qui me met dans la catégorie des personnes ayant un niveau 3ème. Ouai bon loin d’être le top n’est-ce-pas ?
C’est alors que ma conseillère au vue de mon orientation me conseille  de sauter le pas et de passer illico un bac et tenter ma chance à l’école de journalisme à Paris en alternance. Oh bien sûr vu comme ça c’est tentant…Mais Paris ça fait loin, je suis seule et j’ai encore en charge le gosse ; une semaine à l’école et les 3 autres semaines en entreprise c’est sympa mais non je préfère trouver une autre solution. C’est alors que se dessine un autre métier : écrivain public.
Oui pourquoi pas, ça se prépare à l’Université. Ma conseillère m’envoit donc dans un centre professionnel sensé concrétiser mon projet. Toute confiante (pour une fois) je m’en vais dans le dit centre, je rencontre le directeur. Conscieusement il lit mon c.v et mon dossier mais il fait la moue. A cet instant je comprend qu’il tique sur quelque chose. Voilà la série de questions qui arrivent, et pourquoi ceci et pourquoi cela…oh oh oh oulà ! doucement ça fait beaucoup là, je ne me suis pas préparée. Malgré tout j’arrive à donner des réponses, puis voilà que le verdict tombe. Il me décrit le métier d’écrivain public, me donne le niveau de formation soit bac+2 (ah oui quand même…) et le contenu des cours, essentiellement du droit,de plus me prévient que ça paye très peu (ah mrd). Oups ! mais je veux pas étudier le droit moi !
Entre temps je lui montre une information que j’avais trouvé sur le journal 20mn. A Marseille va s’ouvrir prochainement une école de journalisme justement, et dans mon élan je luis dit : ‘s’ils m’acceptent, je suis prête à déménager »
La solution serait que je passe le D.A.E. U , dîplome d’accès aux études universitaire. Ce qui est l’équivalent du bac ainsi celui-ci  me donnerait peut-être  une chance d’accéder à l’école de journalisme. Il me prévient, ça demande beaucoup de boulot.

Mais quoiqu’il en soit à l’heure actuelle j’ai peur, peur de reprendre des études et peur de ne pas réussir. Peu de monde vient sur mon blog, je n’ai donc pas la possibilité de savoir si mes articles plaisent ou non même si dans ce dernier cas, quelques personnes s’étaient déjà manifester en donnant un avis positif.

dur dur…

Publicités
Cet article, publié dans L 'humeur du moment, Moi la brioche ambulante, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour orientation professionnelle dans le journalisme : je me lance ou pas ?

  1. Itzalina dit :

    Tente ta chance, surtout si c’est pas loin de chez toi 🙂 Pendant les es études (surtout jusqu’à bac +2), on se retrouve souvent dans les filière super générale mais plus on avance plus on peut se spécialisé et plus ça devient intéressant.

    • bulle12 dit :

      Oui effectivment c’est à 1 heure de chez moi en bus, donc faisable. C’est juste la peur qui me tétanise mais tu as raison, j’vais quand même tenter. Merci pour ton soutien

  2. Itzalina dit :

    Bonne chance 🙂

  3. Ping : 1 mois c’est écoulé…c’est l’heure du bilan | la bulle des machins choses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s